Home » Esthétique » La phytothérapie: les plantes au service de notre santé

La phytothérapie: les plantes au service de notre santé

La phytothérapie: les plantes au service de notre santé

 
  La connaissance et l’utilisation des propriétés thérapeutiques des plantes est nommée la phytothérapie. Aujourd’hui, son efficacité est prouvée, son utilisation quoique encore confidentielle et anecdotique est en pleine croissance. Pourtant les bienfaits de la phytothérapie sont réels et utiles pour de très nombreux maux. La phytothérapie est idéale pour agir sur le terrain en vue d’obtenir une santé et une forme optimales. Gélules, tisanes sont à votre disposition mais encore faut-il savoir bien les choisir.

©Eva-Solo

Prendre soin de vous au naturel

Les avancées de la science mettent à notre disposition des médicaments dont l’efficacité n’est plus à démontrer,  pour autant il ne faudrait pas éradiquer des siècles de connaissances en matière de guérison par les plantes. Les médicaments sont souvent nécessaires, mais il ne faut pas les utiliser inconsidérément car ils ne sont jamais exempts d’effets secondaires. Il faut aussi savoir que la plupart des médicaments ont été développés en synthétisant les molécules de plantes guérisseuses.
C’est en 1986 que la phytothérapie a été officiellement reconnue par le Ministère de la Santé comme une médecine à part entière, la science ayant pu analyser avec précision les principes actifs majeurs contenus dans les plantes et faire définitivement la preuve de leur efficacité réelle au cours de nombreuses études cliniques.
L’efficacité des traitementse  repose avant tout sur le choix des plantes qui entrent dans leur composition. Grâce aux phyto-chimistes, nous connaissons les espèces les plus intéressantes au sein d’une même famille. Nous savons déterminer avec précision la date de cueillette idéale. Nous pouvons définir les conditions de culture les plus favorable, la meilleure région, le meilleur sol, la meilleure exposition. Nous savons enfin choisir avec la plus grande précision la partie de la plante la plus active sur des bases scientifiques rigoureuses. Les méthodes d’extraction de leurs principes actifs sont diverses : cryobroyage, distillation, action dissolvante de l’eau.

Précautions d’emploi de la phytothérapie

Soif d’équilibre, retour à la nature et à sa pharmacie incroyablement variée ! Il semblerait que tisanes, gélules, huiles essentielles et élixirs floraux n’ont jamais eu autant de succès. Le fait que l’on fasse usage de plantes ne signifie pas que cela soit toujours sans danger. Certaines plantes contiennent des principes actifs qui peuvent êtres extrêmement puissants, d’autres toxiques à faible dose. Le fait que l’on n’utilise  des plantes ne signifie pas pour autant que leur consommation soit sans danger. La culture libre de certaines plantes est interdite dans certains pays, le cas le plus courant étant le pavot dont la culture est réglementée en France et destinée à la seule industrie pharmaceutique.La pharmacologie reconnaît l’action bénéfique de certaines plantes et s’attache donc à extraire le principe actif de ces plantes. La consommation « brute » de la plante induit la consommation d’autres produits contenus dans la plante que le principe actif, ne permettant ainsi pas de connaître la dose exacte de principe actif ingéré entraînant un risque de sous dosage ou de surdosage

La consommation de plantes doit être supervisée par un médecin, un herboriste certifié ou un phytothérapeute car elle n’est pas anodine, un bilan préalable s’avère souvent indispensable. Les deux tiers des patients qui prennent des plantes n’en parlent pas à leur médecin, parce qu’ils ne pensent pas que ces suppléments posent le moindre problème. Il faut savoir que le surdosage est inutile voire dangereux et que certaines plantes peuvent modifier l’efficacité des traitements.

De même, il ne faut pas utiliser des plantes d’origine douteuse, puisque les facteurs de pollution, la cueillette et les méthodes de conservation, de stockage peuvent altérer les propriétés des plantes. Il convient d’éviter les plantes sèches vendues sous sachet transparent car la lumière altère en partie leurs propriétés, le mieux étant de s’adresser à un herboriste.

 

La gemmothérapie : la médecine des bougeons

Dérivée de la phytothérapie, elle est beaucoup moins connue. Le principe de la gemmothérapie est d’utiliser les tissus embryonnaires frais d’arbres et de petits végétaux, à savoir les bourgeons et les jeunes pousses. On extrait leur composés actifs considérés comme bénéfiques. Les défenseurs de la gemmothérapie attribuent en effet d’importantes propriétés aux bourgeons, ils contiendraient d’avantage d’hormones, d’Oligo-éléments, de vitamines et de minéraux que les plantes matures.

La phytothérapie: champs d’action

La phytothérapie est idéale pour traiter le terrain, favorisant ainsi la santé et la bonne forme générale. Elle s’appliquent à de multiples pathologies d’action et permettant souvent de résoudre de manière naturelle bien des désagréments. Aide aux régimes minceur, maux de tête, lutte contre le vieillissement, arthrose, cholestérol, diabète, circulation sanguine, beauté de la peau et des cheveux, troubles du sommeil, libido, mémoire, douleurs articulaires, problèmes de prostate. La grande variété des produits phyto disponible sur le marché vous donne la possibilité d’apaiser de nombreux troubles et de retrouver un équilibre souvent mis à mal par les carences de l’alimentation moderne (appauvrie en nutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme) ou encore par l’action du temps.  L’utilisation des plantes est bien souvent un moyen comme  d’influer en douceur sur le corps sans le stresser.


Notre coup de cœur

Côté plantes, l’Herboristerie du Palais- Royal est un must en matière de phytothérapie. Un siècle d’existence et d’expérience, plus de cinq cents plantes proposées,. L’herboriste Michel Pierre r vous propose toute sorte de produits à base de plantes. Nous y retrouvons des compléments alimentaires, des huiles essentielles et des extraits végétaux. Ses collaboratrices partagent leur savoir faire, de tout ce qui est en relation avec la nature et les plantes en particulier. Elles  vous parlent aussi des huiles essentielles, des compléments alimentaires, de l’usage des plantes, de recettes de cuisine, etc. Sans oublier le rayon produits cosmétiques (soins, savons, crèmes…). Pour un teint de rêve, on nettoie les toxines accumulées par les fatigues de l’hiver et les excès avec la pensée sauvage, le pissenlit, la badiane, et on monte en puissance avec l’artichaut et le radis noir. A votre disposition mille et une astuces pour bobos de tous les jours.

Herboristerie du Palais-Royal, 11, rue des Petits-Champs, 75001 Paris. Tél. : 01 42 97 54 68. www.herboristerie.com

 

 

 

 

 

Le guide des plantes médicinales téléchargez gratuitement ici : « le Guide des Plantes médicinales », qui vous dévoile les secrets de l’herboriste, pour vous permettre de soigner vos maladies courantes et petits troubles du quotidien par les plantes. Ce guide renferme des conseils indispensables pour ceux qui veulent se soigner autrement et plus naturellement.


Pour aller plus loin

 

« Les secrets des plantes » - Michel PIERRE et Michel LYS
Editions Artemis
« Ma bible des huiles essentielles « Danièle Festy
Le guide de référence de l’aromathérapie dans sa nouvelle édition enrichie pour un bien-être 100 % naturel.
Leduc Editions

 

guide-phytosante
soins.herbes.plantes
www.phyto2000.org

Herboristerie du Palais-Royal, 11, rue des Petits-Champs, 75001 Paris. Tél. : 01 42 97 54 68.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>