Home » Santé & Bien être » Le bien-être : détente du corps et de l’esprit

Le bien-être : détente du corps et de l’esprit

Le bien-être : détente du corps et de l’esprit

  Le bien-être est un état qui touche à la santé, au bonheur, à la réalisation de soi, à l’harmonie avec soi et les autres. Recherché par tous, son évaluation diffère selon les individus. Différents moyens sont à la disposition de chacun pour favoriser son approche. Mettre en phase corps et esprit est la clé de voûte de tout chemin menant au bonheur.et à la sérénité.


Un esprit sain dans un corps sain

Un esprit sain dans un corps sain, expression célèbre et si vraie. L’apport de bien-être procurée pas les activités physiques n’est plus à démontrer. Elle réduit le stress et permet au seniors de préserver qualité de vie et autonomie. e pratique régulière d’une activité physique permet de conserver
L’activité physique se distingue de la pratique sportive, c’est pourquoi chacun de nous peut la faire entrer dans sa vie quotidienne. C’est un impératif de santé …

L’activité physique est à distinguer du sport. Le sport induit une notion de dépassement de soi non requise pour obtenir des bénéfices santé. Elle doit être accessible, progressive avec pour objectifs : santé et qualité de vie. 30 à 60 minutes par jour est la norme généralement recommandée et peut-être pratiquée par tranches de 10 minutes, tout au long de la journée.Citons les plus fréquentes : marche, vélo, activités physiques quotidiennes, gymnastique douce à domicile et yoga.

Vivre en santé

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) définit comme suit la santé : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». La santé est une affaire de bien-être personnel.
Le bien-être et la santé sont les états naturels du corps humain. Pour cela, il nous faut continuer ou réapprendre à écouter notre corps, ses capacités à nous indiquer le bon chemin. A chacun de choisir son chemin pour entretenir un état de santé et éviter le stress. Ce dernier passe par de multiples moyens faisant appel à l’activité physique, le régime alimentaire adapté, une consultation régulière  du corps médical.

L’accent est de plus en plus mis sur la médecine préventive qui existe dans de nombreux pays depuis des millénaires. Il vaut mieux prévenir que guérir. Faisons régulièrement un « contrôle technique » de notre corps tout comme faisons réviser nos véhicules pour avoir la forme et le bien-être. Apprendre à s’en servir, à le connaître, comme on apprendrait à manipuler un engin extraordinaire… Mieux se sentir pour se sentir mieux.

Détente et bien-être

La détente semble être un objectif majeur chez tous les êtres humains. Vacances, loisirs, qui n’a pas envie de plonger de temps à autre dans une bulle de sérénité.
Dans les sociétés occidentales le culte de la vitesse et de l’urgence bouscule nos vies quotidiennes. Ce rapport au temps est source de malaises, tant au niveau physique que mental.
De multiples orientations nous sont offertes pour desserrer la contrainte de l’urgence et redonner du sens au temps. A chacun de créer ses espaces, des moments de décélération possibles et souhaitables. L’éloge de la lenteur devient nécessité et de plus en plus tendance. Le bonheur ne se cherche plus, on le rencontre.
Prendre juste son temps ou se créer des espaces-temps de bien-être pour la détente du corps et de l’esprit. Thalassos, spas, balnéos, hammam rencontrent un succès sans cesse croissant. La gestion du stress se fait impérative et de multiples techniques s’offrent à nous : relaxation, Taï Chi, yoga, Qi Gong, méditation…

Détente et art de vivre

©timkiusalaas

Contre la démesure de notre rythme de vie une nouvelle tendance pointe le bout de son nez : la Slow Life. Décodage simple en cinq petits mots : prendre le temps de vivre. Ce mouvement dément l’expression « vite fait, bien fait » et fait de plus en plus d’adeptes dans nos communautés. Le stress est devenu une maladie de société A l’heure du tout instantané, nos modes de vies sont eux aussi passés à l’ADSL. L’homme du XXIème siècle doit-il nécessairement vivre à toute vitesse, sans prendre le temps d’apprécier les choses? Slow Life, comme son nom l’indique, suggère de ralentir,  un concept global et « green » qui prône une attitude « bien-être »Le sens de l’art de vivre c’est reconnaître les vrais besoins pour leur donner satisfaction en les distinguant de faux désirs. Souvent relié à la notion de qualité de vie, l’art de vivre est subjectif, varie en fonction de chaque personne.
Art de vivre chez soi en matière de décoration, jardinage, commerces en croissance même en période de crise. Art de vivre au travail : travailler moins même si l’on gagne moins est une option de plus en plus recherchée. Prendre le temps de partager des moments avec ses proches, privilégiant la convivialité à l’heure du boom des réseaux sociaux et de leurs limites. Art de vivre et voyages, privilégiant authenticité et hédonisme avec le boom des gîtes ruraux et destinations « nature » avec échappées belles sur toute la planète.

Le sens de l’art de vivre c’est reconnaître les vrais besoins pour leur donner satisfaction en les distinguant de faux désirs. Souvent relié à la notion de qualité de vie, l’art de vivre est subjectif, varie en fonction de chaque personne.
Art de vivre chez soi en matière de décoration, jardinage, commerces en croissance même en période de crise. Art de vivre au travail : travailler moins même si l’on gagne moins est une option de plus en plus recherchée. Prendre le temps de partager des moments avec ses proches, privilégiant la convivialité à l’heure du boom des réseaux sociaux et de leurs limites. Art de vivre et voyages, privilégiant authenticité et hédonisme avec le boom des gîtes ruraux et destinations « nature » avec échappées belles sur toute la planète.


  « Notre coup de cœur »

Nous souhaitons tous être plus heureux et lorsque le bonheur est là, nous espérons le retenir : mais il n’y a rien à retenir puisque le bonheur est là tout le temps, simplement l’homme a la faculté de se compliquer l’existence et de rechercher sans cesse le plaisir immédiat afin de satisfaire un manque chronique.L’humain a aussi cette faculté particulière de confondre « plaisirs » et « bonheur » ; les petits plaisirs de l’existence sont nécessaires mais ils passent ; par contre le bonheur ne passe jamais, seulement on l’oublie trop facilement.C’est pour cela que Matthieu Ricard nous conseille de regarder en nous, d’apprendre surtout à nous regarder, en tentant d’être moins nombriliste, en abordant le monde d’une manière altruiste et un peu plus désintéressée qu’à l’accoutumée.
Les cyniques de tous bords railleront certainement ce livre qu’ils qualifieront de « simpliste », mais si le livre est simple il est tout sauf  simpliste.

 

 

 

 

 


 


« Pour aller plus loin »

« Plaidoyer pour le bonheur » – Mathieu Ricard
Editions Poche
« Vivre heureux »Psychologie du bonheur » -Christophe André
Editions Odile Jacob

 

http://blog.fleurancenature.fr/post/La-Slow-life

Plaidoyer-pour-le-bonheur
http://christopheandre.com/
http://www.lesitedubienetre.com/                                                                               

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>